top of page

Chronologie

 La chronologie ci-dessous montre comment l’opinion publique de Sir John A. Macdonald a changé au fil du temps.

Vous pouvez cliquer sur l’une des dates pour en savoir plus sur ce qui s’est passé cette année-là afin de changer cette perception du public.

1867

1867

1864

1862

1856

1854

1843

1815

2022

2020

2018

2017

2001

1895

1891

1886

1885

1885

1885

1879

1872

1843

X

Macdonald est élu dans son premier poste politique à titre de conseiller municipal du quatrième arrondissement de Kingston.

1867

X

Macdonald négocie une entente avec la Compagnie de la Baie d’Hudson pour transférer la Terre de Rupert et le Territoire du Nord-Ouest au Canada pour un total de 1 500 000 $. Un geste qui cause la Rébellion de la rivière Rouge, dirigée par Louis Riel.

91cadb8f-0635-4d67-b8d6-e812cd727bf0.jpg

Arthur H. Tweedle / Library and Archives Canada / e002344213

1854

X

Macdonald se bat pour former le gouvernement libéral-conservateur, une coalition qui a servi de principal adversaire politique aux libéraux ou aux progressistes.

1856

X

Macdonald est élu chef des conservateurs du Canada-Ouest, éliminant ainsi le chef précédent, sir Allan Napier MacNab.

1862

Alors que la guerre de Sécession fait rage aux États-Unis, bon nombre de Canadiens craignent une invasion éventuelle. Pendant ce temps, Macdonald boit à l’excès et n’est pas en mesure d’exercer un bon leadership, menant donc à la défaite du gouvernement dirigé par les conservateurs.

X

1815

X

Le 11 janvier 1815, Sir John A. Macdonald est né

1864

X

Conférence de Charlottetown, où les provinces maritimes se sont rassemblées pour réfléchir à une union sous une confédération. Cette conférence est dirigée par Macdonald, Cartier et Brown et se conclut par la volonté de toutes les parties à vouloir se joindre à une éventuelle confédération.

Charlottetown_Conference_Delegates,_Sept

George P. Roberts / Library and Archives Canada / C-000733

1867

X

Le 1er juillet, le Canada devient une nation et Macdonald est nommé premier ministre par lord Monck.

1872

Grâce à une fuite de document, il est révélé que Macdonald et d’autres membres chevronnés de son cabinet conservateur acceptaient des fonds électoraux de sir Hugh Allan en échange du contrat de construction du chemin de fer du Canadien Pacifique. Il s’agissait du plus important scandale dans lequel a trempé Macdonald et il a failli anéantir sa carrière politique.

M994X.5.273.73 | Print | Whither Are We Drifting ?

© McCord Museum

Whither_are_we_drifting.png
X

1885

Louis Riel dirige la Rébellion du Nord-Ouest, le soulèvement des Métis contre le gouvernement de Macdonald. En réaction à cette rébellion, Macdonald fait pendre Riel, une décision qui, même à l’époque, est très controversée.

e011156658-v8.jpg

Unknown Photograph / Library and Archives Canada / Fonds Jean Riel / e011156658

X

1879

a042133-v6.jpg

Macdonald commence à faire des recherches sur le système de pensionnats industriels aux États-Unis, ce qui a éventuellement mené à la création du système de pensionnats officiel du Canada en 1883.

Canada. Department of Interiors / Library and Archives Canada / PA-042133

X

1885

X

Louis Riel dirige la Rébellion du Nord-Ouest, le soulèvement des Métis contre le gouvernement de Macdonald. En réaction à cette rébellion, Macdonald fait pendre Riel, une décision qui, même à l’époque, est très controversée..

1885

X

Macdonald adopte la Loi de l’immigration chinoise, qui stipule que tous les sujets d’origine chinoise doivent payer une « taxe d’entrée » de 50 $ en arrivant au Canada. Il dit : « si les Chinois n’étaient pas exclus du Canada, “le caractère aryen de l’avenir de l’Amérique britannique serait détruit”. »

1886

X

Le projet de vie de Macdonald, le chemin de fer du Canadien Pacifique, est finalement achevé, ce qui complète sa promesse d’unir la Colombie-Britannique au reste du Canada.

1891

X

Réélu premier ministre pour la sixième fois, sir John A. Macdonald décède le 6 juin.

image.png

1895

La première statue de sir John A. Macdonald est érigée sur la Colline du Parlement À Ottawa.

City of Ottawa Archives / MG393-NP-31240-001

X

2001

X

Le Parlement désigne officiellement le 11 janvier Journée de sir John A. Macdonald, bien qu’il ne soit jamais considéré comme un jour férié fédéral.

Aujourd’hui

X

Macdonald demeure une figure complexe dont les politiques controversées ont eu une incidence sur le paysage canadien. Comment voulez-vous vous rappeler de sir John A. Macdonald?

2017

X

La Société historique du Canada retire le nom de Macdonald de son prix pour le meilleur ouvrage d’érudition sur l’histoire canadienne.

2018

X
CP162615.jpg

Une statue de Macdonald est retirée des terrains de l’hôtel de ville de Victoria dans le cadre de son programme de réconciliation auprès des communautés locales des Premières Nations.

THE CANADIAN PRESS/Chad Hipolito

2020

Dans le cadre des manifestations du mouvement Black Lives Matter, la statue de Macdonald à Montréal est vandalisée, renversée, puis décapitée.

CP18922279.jpg

THE CANADIAN PRESS/Graham Hughes

X
bottom of page